Café de réparation

Création d'un Café de réparation récurrent et mobile à Sherbrooke

Partenaires

Université de Sherbrooke, Cégep de Sherbrooke et diverses organisations (Jonction Éducation, Estrie Aide, Centre 24-Juin, CÉPOP-Estrie, Service d’aide aux Néo-Canadiens, etc.)

Description

Grâce à son rôle de leader régional en matière de développement durable, l'Université de Sherbrooke souhaite mobiliser d'autres établissements d'enseignement supérieur ainsi que des organismes locaux afin d'insuffler en Estrie une culture de la réparation des objets et les détourner des sites d'enfouissement.

Basé sur le principe du Repair Café né aux Pays-Bas et qui connaît actuellement un succès international croissant, ce projet vise à créer une structure de Café de réparation qui puisse être mobile et récurrente à Sherbrooke.

Le projet fait appel à l'expertise d'étudiantes et d'étudiants ainsi que de membres du personnel du Cégep et de l'Université, mais aussi à celui de personnes de plusieurs organismes communautaires de Sherbrooke, afin de permettre aux citoyennes et citoyens de venir apprendre à réparer divers objets (appareils électriques et électroniques, vélos, vêtements, chaussures, etc.).

Un premier Café de réparation a eu lieu à Sherbrooke le 11 mai 2019 et une deuxième édition est en préparation pour l'automne 2019. Les détails sont disponibles dans cette page.

Responsable

Miguel Aubouy, conseiller en innovations collaboratives à l'Université de Sherbrooke